Marées et séismes

Où et quand existe t-il une corrélation entre la survenue des fortes marées et le déclenchement des séismes?
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La planétologie est-elle précieuse ou dangereuse?

Aller en bas 
AuteurMessage
Damien
Admin


Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: La planétologie est-elle précieuse ou dangereuse?   Lun 19 Sep 2005 - 1:16

Si le titre est difficile à comprendre, autrement formulée la question revient à se demander si une comparaison de notre planète avec ce que nous savons des autres astres peut nous aider à comprendre le fonctionnement des tremblements de terre ou si, au contraire, cela peut se révéler source d'erreur.

(Je remets ci-dessous en caractère gras ce qui figure déjà dans mon message de présentation du site sur la page d'accueil).

La Terre est une planète (plutôt) solide, plus exactement « viscoélastique », qui sera peut-être mieux connue grâce à un retour à l’ancienne méthode, surtout développée au début du XXe siècle, de la planétologie. De graves erreurs ont néanmoins été commises en planétologie, en particulier par le rejet des thèses « mobilistes », c’est-à-dire des vastes translations (ou plutôt rotations) des reliefs à la surface de la Terre. « Les hypothèses introduites en géologie (réseau pentagonal, tétraèdres, dérive des continents, etc.) imaginées à priori pour expliquer certains faits sont invérifiables : les principes de la Cosmogonie dualiste tout au contraire sont d’abord vérifiés pour toutes les planètes et satellites ; il est donc nécessaire qu’ils s’appliquent à notre planète » (Belot, 1924, p. 188-189). C’est pourquoi certains ne sont pas partisans de promouvoir l’étude des comparaisons entre la terre et d’autres astres, en particulier un certain Jean Boineau, qui, sur son site Internet personnel, affirme que « nous n’avons malheureusement aucun exemple probant comparable à la Terre dans le voisinage solaire et il faut bien se résigner à considérer que la Terre est un astre exceptionnel qui n’a pas d’alter ego dans le proche cosmos et que sa singularité est de nature à préserver longtemps ses mystères ».

En limitant donc les comparaisons pratiquement qu’au seul effet des marées, est-il possible d’affirmer que les forces gravitationnelles extérieures à la Terre pourraient contribuer à causer certains séismes sur notre planète ? Quelle est donc, sur l’astre terrestre, l’action des autres astres qui lui sont soit proche pour l’un, la Lune, soit massif pour l’autre, le soleil ? Voilà des questions fondamentales qui ont fait objet de nombreuses controverses depuis le XIXe siècle.

Et bien, au risque de décevoir, mais conformément à son titre, le sous-forum qui suit n’a pourtant pas pour but de tenter de répondre directement à ces interrogations, puisque sur notre planète les tremblements de terre ne sont censés ne résulter, le plus souvent, que des brusques ruptures des rebonds élastiques des roches de la croûte continentale ou océanique à l’occasion des mouvements épirogéniques en cours (se reporter au site Internet de l’EOST pour plus d’informations).

Bibliographie:

- BELOT Émile, 1924, « Application des principes de la Cosmogonie dualiste et de l’isostasie à l’étude de divers problèmes géologiques », Comptes rendus hebdomadaires des séances de l’Académie des sciences, Institut de France, tome CLXXIX, 188-191.
- BOINEAU Jean, 2001, « Le moteur de la tectonique des plaques. La gravitation du soleil joue un rôle essentiel dans la tectonique des plaques terrestres », Site Internet personnel, 22/11/2001, (http://membres.multimania.fr/boineau/).
- EOST (École et Observatoire des Sciences de la Terre de Strasbourg), 2001, Documents pédagogiques. (http://eost.u-strasbg.fr/pedago/). Site consulté le 24/02/2005.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Admin


Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Re: La planétologie est-elle précieuse ou dangereuse?   Mar 20 Sep 2005 - 23:13

La connaissance de la structure des autres planètes se déduit de l’enregistrement de leur champ magnétique. Mais d'autres études et calculs complémentaires sont nécessaires. Comme le rappelle A. Gougenheim (« Les marées » in Dictionnaire d’astronomie, Paris, Encyclopædia Universalis & Albin Michel, 1999, 538-541. p. 538), « la Terre n’est pas le seul astre dans l’univers à subir des effets de marées (…). Relevant de l’astrophysique, l’étude des autres marées dans l’univers est en plein essor ; son but est de rendre compte de certains faits d’observation qui paraissent autrement inexplicables ».

C’est Ganymède, astre malheureusement peu connu, septième plus gros satellite de Jupiter, qui aurait la tectonique la plus comparable à celle de la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La planétologie est-elle précieuse ou dangereuse?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Egypte : l’Eglise copte condamnée parce qu’elle ne reconnaît pas le divorce
» Une religion est-elle une secte qui a réussi ?
» Logiciel d'heure planétaire
» Débats d'idées sans détour : La religion rend-elle altruiste ?
» LA TERRE TOURNE-T-ELLE AUTOUR DE LA LUNE?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marées et séismes :: Séismes sur les astres telluriques soumis à de fortes marées.-
Sauter vers: