Marées et séismes

Où et quand existe t-il une corrélation entre la survenue des fortes marées et le déclenchement des séismes?
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les failles et les éruptions de Titan, satellite de Saturne.

Aller en bas 
AuteurMessage
Damien
Admin


Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Les failles et les éruptions de Titan, satellite de Saturne.   Mar 20 Sep 2005 - 0:27

Titan commence à être bien connu. Ce satellite de Saturne permet, de par sa taille, bien des comparaisons avec la Terre. Et Paul Tapponnier, le directeur de l’Institut du Globe de Paris (IPGP), mettant en garde contre le risque de tsunami en Méditerranée, reconnaît qu’ « on connaît moins bien les fonds marins du Golfe du Lion que la surface de Titan » (Ouest-France, 18/02/2005). Certains scientifiques ont voulu calculer les coefficients des marées des lacs de méthane de Titan. Ce satellite connaît en apparence une activité volcanique presque comparable à celle de la Terre. Mais ce n’est pas le magma en fusion de cet astre froid qui serait, par convection, à l’origine des éruptions. Selon le journaliste qui rapporte des propos de Jean-Pierre Lebreton, chef de la mission scientifique Huygens à l’origine de l’expédition d’une sonde sur Titan, les éléments expulsés des cratères seraient constitués de blocs de glace (Ouest-France, 22-23/01/2005, p. 4)! Si, en améliorant certains des 350 clichés de Titan, censés nous révéler ce qui semble comparable à la fameuse « enfance de la Terre », les astronomes et astrophysiciens viennent à confirmer cette hypothèse, cela prouvera que ce sont bien les marées que je qualifie de « titanesques » exercées par la planète Saturne sur ce satellite qui sont à l’origine de cet étrange volcanisme. Sans vouloir généraliser cette comparaison, si de la matière solide et glacée parvient à être expulsée d’un satellite par sa seule gravitation autour d’une planète géante, combien plus de la lave en fusion peut (ou a pu) potentiellement émerger (plus facilement) de la Terre, soit à cause de sa rotation autour du soleil, soit à cause des marées causées par son bien gros satellite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Admin


Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Re: Les failles et les éruptions de Titan, satellite de Saturne.   Mer 14 Juin 2006 - 16:55

Les connaissances sur Titan progressent très rapidement ces dernières semaines. Il n'esiste pas de lacs de methane sur ce satellite, si ce gaz est présent dans l'atmosphère de Titan, ce n'est pas à cause de l'évaporation mais en raison de la force des marées. Voici le début d'un résumé qui vient de paraître sur Techno-Science, le 11 juin 2006, agrémenté de nombreuses illustrations (http://www.techno-science.net/index.php?onglet=news&news=1405):

Citation :
Une équipe de scientifiques européens et américains a constaté en analysant les données de la sonde Cassini-Huygens que Titan, la lune brumeuse de Saturne, pourrait posséder des volcans qui expulsent du méthane dans son atmosphère. Ces résultats remettraient en question les théories suivant lesquelles le méthane de l'atmosphère de Titan provient principalement d'un océan d'hydrocarbures riches en méthane.

Les images infrarouges prises par le spectromètre VIMS (Visual and Infrared Mapping Spectrometer) de la sonde spatiale montrent une structure brillante de 30 kilomètres de large. Cette structure, photographiée pendant le premier survol de Titan le 26 octobre 2004 à une distance de 1200 kilomètres, pourrait être interprétée comme un dôme volcanique constitué de matière glacées ayant jailli en panaches lors de leur remontée à la surface de la lune. En fondant, ces matériaux souillés par les hydrocarbures auraient expulsé le gaz méthane.

Les éruptions d'un tel volcan de glace, (cryo-volcanisme), seraient provoquées par la chaleur générée lors des mouvements de matière à l'intérieur de Titan dus aux forces de marées. Ces marées internes sont très probables puisque la distance de cette lune à Saturne varie fortement tandis qu'elle suit son orbite très elliptique autour de sa planète mère.

Les images de la zone observée prouvent également qu'aucun liquide n'est visible en surface. Cette conclusion est renforcée par la comparaison de caractéristiques de la surface photographiée par le VIMS avec celles photographiées par la sonde Huygens pendant sa descente et son atterrissage sur le sol de Titan.

"Avant Cassini-Huygens, l'explication la plus largement admise pour la présence du méthane dans l'atmosphère de Titan était l'existence d'un océan d'hydrocarbures riches en méthane" indique le Dr. Christophe Sotin, de l'université de Nantes et principal responsable de l'équipe de scientifiques. "Les instruments de Cassini et les observations du site d'atterrissage de Huygens indiquent que cet océan global de surface n'existe pas. L'interprétation du phénomène comme étant du au 'cryo-volcanisme' fournit une alternative pour expliquer la présence du méthane dans l'atmosphère de Titan".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien
Admin


Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 15/09/2005

MessageSujet: Re: Les failles et les éruptions de Titan, satellite de Saturne.   Jeu 4 Jan 2007 - 12:05

Une nouvelle info qui ne met pas en valeur le rôle des marées pour expliquer la survenue des séismes sur Titan, mais qui expliquerait certains paysages:

Citation :
Un paysage ressemblant étrangement au désert de Namibie

Les images radar de Cassini, prises à l’occasion d’un survol rapproché de Titan, ont révélé la présence à la surface de larges bandes sombres courant d’est en ouest. Pour l’équipe du planétologue Ralph Lorenz (Université de l’Arizona à Tucson), qui publie ses résultats dans la revue Science, cela ne fait aucun doute : il s’agit d’un champ de dunes hautes de 100 à 150 mètres et distantes l’une de l’autre de un à deux kilomètres, semblables à celles que l’on peut observer sur Terre dans le désert de Namibie. Ces reliefs courent sur plusieurs centaines de kilomètres autour de l’équateur, et seraient formés par des vents tournant autour d’une direction moyenne pointant vers l’est.

Mais qu’est-ce qui génère ces vents à la surface de Titan ? Majoritairement le champ gravitationnel de Saturne, qui induit sur sa lune un important phénomène de marée, plusieurs centaines de fois plus intense que celui généré par la Lune sur la Terre.

http://www.futura-sciences.com/news-huygens-titan-nouvelles-images-videos-champs-dunes_8837.php

N.B.: par rapport à mon message précédent, il semble que les spécialistes soient revenus à leur position initiale, à savoir qu'il existerait bien des lacs de méthane près du pôle nord de Titan: http://www.futura-sciences.com/news-images-lacs-methane-titan-bien-reels_10185.php Prenez lz temps de regarder les photos Shocked et libre à vous de vous faire votre opinion personnelle en fonction des premières hypothèses avancées Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nini05



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 04/03/2015

MessageSujet: Re: Les failles et les éruptions de Titan, satellite de Saturne.   Mer 4 Mar 2015 - 5:27

Merci beaucoup pour les infos !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les failles et les éruptions de Titan, satellite de Saturne.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les failles et les éruptions de Titan, satellite de Saturne.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il pleut sur Titan
» Signe de vie sur Titan : un scénario très hypothétique
» les éruptions volcaniques : nombre depuis 1989
» Des acides aminés sur Titan ?
» Une vie extra tarrestre sur titan ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marées et séismes :: Séismes sur les astres telluriques soumis à de fortes marées.-
Sauter vers: